Nettoyage du Port Autonome de Dakar juillet 2017

Les Ateliers du Cap Vert, c’est aussi une expertise dans les travaux maritimes et travaux sous-marins. Dans le cadre de la réhabilitation de l’espace maritime du Port Autonome de Dakar, la société a été choisie pour le nettoyage des eaux du port.

Les autorités se sont données comme mission d’offrir un nouveau visage au PAD dans son ambition d’occuper la première place dans l’échiquier portuaire en Afrique. Pour atteindre ces objectifs, l’assainissement de la zone portuaire passe aussi par l’évacuation des épaves qui encombrent le port.

Une équipe de 24 plongeurs, tous locaux, s’occupe de renflouer les épaves dans 3 zones du port. Ce sont en tout 7 bateaux datant d’au moins 20 ans qui vont être sortis des eaux et envoyés à la ferraille pour certains, ou servir de récif artificiel pour la reproduction des poissons. Un travail de longue haleine d’au minimum 1 mois pour chaque épave.

Pour cette opération délicate, l’équipe des ACV prend toutes les mesures de sécurité adéquates. Matériel de plongée, sécurisation des quais et de la zone de plongée (bouée de limitation de la zone de travail).
Pour le travail de renflouage proprement dit, plusieurs étapes sont nécessaires avant le départ des épaves pour la ferraille.
– Plongée d’inspection générale de l’épave
– Sécurisation de la zone
– Découpage de l’épave
– Renflouement par chameau (ballon)
– Extraction des épaves